Guide Réglementaire du Scoutisme Français

Édition du 3 avril 2018

Ce site web n'est pas officiel. Il n'est pas édité par le Scoutisme Français.
Réinitialiser

1. Définition des ACM et conditions d'encadrement

2. Sécurité et déplacements

3. Vie quotidienne et hygiène

4. Activités

5. Relations avec l'administration

Section précédente : 3.4. Hygiène alimentaire de plein air Section suivante : 3.6. Alcool et drogues

Une alimentation équilibrée est une alimentation variée, puisée chaque jour dans les groupes d'éléments suivants :

  • Viandes, oeufs et poissons
  • Laits et produits laitiers
  • Légumes et fruits crus
  • Matières grasses
  • Pains, céréales, féculents et légumes secs

Les menus sont à établir en fonction des activités de la journée.

Au niveau des boissons, la seule indispensable est l'eau.
Il est recommandé de boire au minimum 1 L d'eau en dehors des repas.

Dans une journée, il faut donc retrouver dans les menus :

  • Un apport protidique principal : viande, oeufs ou poisson,
  • Un apport protidique complémentaire,
  • Un apport de légumes verts cuits principal,
  • Un apport de crudités complémentaire : légumes ou fruits cuits,
  • Un apport glucidique principal : féculents,
  • Deux apports glucidiques complémentaires (pâtes à tartes, gâteaux, céréales...),
  • Trois apports de produits laitiers minimum,
  • Deux apports de crudités : légumes et fruits crus,
  • Deux apports de matières grasses : beurre cru du petit déjeuner ou assaisonnement de la cuisine plus l'huile de cuisson.

3.5.a. Repères de consommation

Source : Groupement d'Etude des Marchés en Restauration Collective et de Nutrition (juillet 2015)
Fruits et légumes Au moins 7 par jour A chaque repas
Crus, cuits, natures ou préparés
Frais, surgelés ou en conserve
Pains, céréales, pommes de terre et légumes secs
Laits et produits laitiers (yaourts, fromages)
A chaque repas, selon l'appétit et selon l'activité réalisée Favoriser si possible les éléments céréaliers complets
Privilégier la variété
3 ou 4 par jour Privilégier la variété
Privilégier les fromages les plus riches en calcium, les moins gras et les moins salés
Viandes et volailles, Produits de la pêche et oeufs 1 à 2 fois par jour En quantité inférieure à l'accompagnement
Viandes : privilégier la variété des espèces et les morceaux les moins gras
Poisson : au moins deux fois par semaine, dont un poisson gras
Matières grasses Limiter la consommation Privilégier les matières grasses végétales (huile d'olive ou de colza)
Favoriser la variété
Limiter les graisses d'origine animale
Produits sucrés Limiter la consommation Attention aux boissons sucrées
Attentions aux aliments à la fois gras et sucrés
Boissons De l'eau à volonté Au cours et en dehors des repas
Limiter les boissons sucrées
Sel Limiter la consommation Ne pas resaler avant de gouter
Réduire l'ajout de sel dans les eaux de cuisson

Section précédente : 3.4. Hygiène alimentaire de plein air Section suivante : 3.6. Alcool et drogues

Source : Guide Réglementaire du Scoutisme Français - Édition du 3 avril 2018