Guide Réglementaire du Scoutisme Français

Édition du 3 avril 2018

Ce site web n'est pas officiel. Il n'est pas édité par le Scoutisme Français.

Retourner vers la section précédente : 1.3. Responsabilités en Accueil de Scoutisme Continuer vers la section suivante : 1.5. Lutte contre les discriminations

L'article L 227-4 du Code de l'action sociale et des familles et les articles R 227-23 à 26 déterminent les conditions d'élaboration, de communication et d'évaluation du projet éducatif par l'organisateur et du document de nature pédagogique par l'équipe d'animation et son directeur.

De ce fait le projet éducatif est élaboré par l'organisateur de l'accueil ou du séjour de mineurs, et le projet pédagogique est rédigé par le directeur de l'accueil ou du séjour de mineurs.

1.4.a. Le projet éducatif de l'organisateur

Le projet éducatif de l'organisateur est rédigé par chaque association, il est un engagement vis- à-vis des parents qui confient leurs enfants à l'organisateur et peuvent le confronter à leurs attentes et à leurs propres valeurs.

C'est une feuille de route pour le directeur et l'équipe d'encadrement qui sont chargés de construire et de décrire l'opérationnalité de ce projet dans un document pédagogique.

1.4.b. Le projet pédagogique et le rôle du directeur et des animateurs

Le projet pédagogique précise concrètement, pour un accueil donné, les conditions de réalisation du projet éducatif. Il est lié à un même public et à une même équipe d'encadrement.
Il est élaboré par le directeur de l'accueil en concertation avec les personnes qui assurent l'animation.

Il précise notamment :

Dans les accueils de scoutisme, la rédaction du projet pédagogique se fait en tenant compte du projet éducatif et des propositions pédagogiques qui sont la déclinaison de ce projet spécifique à une tranche d'âge.


Retourner vers la section précédente : 1.3. Responsabilités en Accueil de Scoutisme Continuer vers la section suivante : 1.5. Lutte contre les discriminations

Source : Guide Réglementaire du Scoutisme Français - Édition du 3 avril 2018